Webtv-ca-pnud-juin-2018
--- Image caption ---

Ce 7 juin 2018, dans le cadre de la session annuelle du Conseil d’Administration du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui se tient actuellement à New York, le Bureau du Sénégal a présenté les réalisations du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). 

Pour le Conseil d’Administration, l’objectif était de d’avoir une meilleure idée de l’image de la prochaine génération du PNUD sur le terrain et de son évolution au cours des premiers mois de mise en œuvre du nouveau Plan stratégique 2018-2021, qui envisage un PNUD plus efficace, transparent et responsable, et mieux à même de fournir des résultats plus solides aux pays.

La retransmission (une première en la matière) a permis de transporter au Sénégal les membres du Conseil d’Administration, de faire l'expérience du travail accompli par le PNUD sur place, mais également de rencontrer et de parler directement avec les participants, les chargés de projet, les partenaires gouvernementaux et les donateurs.

La session a permis un échange à la fois interactif, vivant, et informatif entre les membres du Conseil d’Administration, les Autorités, les bénéficiaires et les communautés soutenues par le PNUD au Sénégal dans le cadre du PUDC.

Après l’introduction par M. Tegegnework Gettu, Administrateur Adjoint du PNUD, une vidéo des résultats du PUDC a été projetée et un aperçu du programme a été donné par Mme Priya Gajraj, Représentant Résident du PNUD, et Mr Cheikh Diop, Directeur National du PUDC. A leur suite, les parties prenantes et les participants au niveau national ont partagé quelques points de vue. Il s’en est suivi une séance de questions-réponses avec les membres du conseil d'administration, qui portait surtout sur l’impact du projet sur la vie des bénéficiaires ; les leçons apprises du Programme ; la vision que les acteurs locaux ont de la prochaine génération du PNUD tel qu’envisagé par le Plan stratégique 2018-2021.

 

A propos du PUDC

Lancé en 2015 par le Gouvernement du Sénégal, le Programme d'Urgence pour le Développement Communautaire, un des plus grands programmes à travers le Sénégal, vise à améliorer les conditions socio-économiques des populations rurales dans les zones défavorisées du Sénégal. Cela le place en droite ligne de plusieurs des solutions phares du Plan stratégique (ex. la pauvreté, la résilience, le genre et l'énergie) et marque une étape importante dans la réalisation de l'Agenda 2030 dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Doté d'un budget d'environ 192 millions de dollars, le projet est entièrement financé par le Gouvernement sénégalais et mis en œuvre par le PNUD, avec aussi un apport financier de ce dernier. Il est axé sur le développement des infrastructures socioéconomiques de base, l'amélioration de la productivité rurale, l'agriculture et l'élevage, et le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs locaux.

 

Quelques chiffres

Energie
335 villages électrifiés. 80 centrales solaires opérationnelles et produisent 255 volts en moyenne tension/basse tension.

Raccordement des villages au réseau routier national
692 km de routes rurales construites dont 575 ouvertes à la circulation, améliorant l'accès à 408K habitants de 730 villages.                           

Fourniture d'eau aux zones rurales
358 K personnes dans 830 villages ont accès à l'eau potable, avec 229 forages et 147 châteaux d'eau.                   

Fourniture de matériel agricole et post-agricoles aux agriculteurs, en particulier aux femmes
3 729 équipements ont été distribués et impactent plus de 2 millions de personnes.

Chaînes de valeur horticoles
3 centres de collecte de lait mis en place. 133 surfaces végétales cultivées couvrant 526 ha dans 133 villages. 100 périmètres clôturés d'une superficie de 402 ha complétés.

 

Pour plus d’information :

Brochure de présentation du PUDC                                                                      

Vidéo de présentation du PUDC

 

Contacts :   

Mme Gnagna Sy, Chargée de Communication du PUDC (221) 78 6380226 – gnagna.sy@undp.org

M. Elhadj Oumar Diallo, Operations Advisor du PUDC (221) 78 639 02 47- elhadjoumar.diallo@undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe