Nos histoires

  • Casamance : Parrainer les élèves et étudiants victimes de mines pour leur faire retrouver l’espoirCasamance : Parrainer les élèves et étudiants victimes de mines pour leur faire retrouver l’espoirLe parrainage a pour principal intérêt de contribuer au maintien des élèves et étudiants victimes directes de mines à l’école ; ce qui constitue le premier palier d’insertion, en attendant leur réussite professionnelle gage d’intégration socioéconomique

  • Mamady Gassama, d’assistant administratif dans une ONG : « Les possibilités de réussite existent pour les victimes de mines »Mamady Gassama, d’assistant administratif dans une ONG : « Les possibilités de réussite existent pour les victimes de mines »Malgré les écueils liés à la condition de victime de mines (stigmatisation des autres, mobilité réduite, regard de compassion de la société, auto incrimination, perte de l’estime de soi), Mamady GASSAMA a su se frayer un chemin dans la vie. Après de brillantes études, il fait aujourd’hui la fierté de l’opérateur de déminage Norwegian People’s Aid Sénégal où il occupe le poste d’assistant administratif.

Publications
Sénégal - spécial déminage en Casamance

Les opérations de déminage sur le terrain sont effectuées par un operateur « l’ONG Handicap International «recrutée et supervisée par le Centre d’action anti mines en Casamance (CNAMS) avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne et du PNUD .

Plan d’action national pour l’assistance aux victimes de mines (panav) (2010-2014)

Le Sénégal, Etat Partie à la Convention d’Ottawa, depuis son entrée en
vigueur, connait, dans ses régions méridionales, un sérieux problème de
contamination par mines et REG, consécutif au conflit interne qui y a prévalu.
Pour y faire face, le Sénégal a élaboré une Stratégie nationale d’Action
antimines et a mis en place les institutions chargées de la mettre en oeuvre.

Voir plus de publications