Services sociaux de base: désenclaver les régions rurales

17 oct. 2017

Les femmes moteur de développement

Ces deux dernières années, plus de 550 000 citoyens du Sénégal ont bénéficié d’un meilleur accès aux services sociaux de base, y compris l’accès à l’eau potable et aux infrastructures. Ces acquis ont été rendus possibles grâce à une initiative pionnière visant à améliorer rapidement les conditions de vies des populations rurales et des communautés marginalisées. Il s’agit du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), financé à hauteur 206 millions de dollars et qui a été lancé en 2015 par le Gouvernement du Sénégal. Grâce à cette initiative, 425 kilomètres de routes ont déjà été construits sur une prévision de 692 kilomètres, désenclavant 491 villages et facilitant les mouvements de plus de 210 000 personnes. D’autre part, 264 villages ont été raccordés à l’électricité et aux sources d’énergie renouvelables, 467 villages ont accès à l’eau potable et 24 millions de doses de vaccins ont été distribuées pour le bétail.

Les sénégalaise jouant un rôle clé dans l’économie locale, 5500 femmes ont reçu des équipements agricoles pour augmenter leur productivité et développer leurs revenus. Le programme travaille également sur la promotion des chaînes de valeurs, parmi la promotion d’autres activités économiques.

L’objectif du PUDC est de transformer la vie des populations, créer de l’espoir et encourager l’implication des acteurs locaux dans le développement économique et social. In fine, il s’agit de stimuler une transformation structurelle de l’économie sénégalaise. Ce programme fait partie du Plan Sénégal Emergent du Gouvernement, qui a pour but de transformer le pays en une économie de marché émergente d’ici 2035.

Réduire la pauvreté et les inégalités

Le programme PUDC, mis en œuvre par le PNUD, est centré sur la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales, tout en assurant la protection de l’environnement et en améliorant les capacités de la population à gérer les risques pour ne pas retomber dans la pauvreté.  

Les activités du programme sont structurées autour de quatre composantes interdépendantes : Les infrastructures et les équipements socio-économiques de base ; la vie rurale et la production agricole; le renforcement des compétences institutionnelles au niveau local; l’établissement d’un système d’information géo-référencé.  Le PUDC contribue directement à l’atteinte des Objectifs de développement Durable (ODD) et à leur principe de “ne laisser personne de côté”. L’initiative souligne également l’importance des ressources domestiques pour le développement.  

Afin de promouvoir le PUDC comme un modèle de succès avec un impact profond pour le développement des communautés, les représentants de 21 pays africains, des partenaires bilatéraux et multilatéraux, des parlementaires, médias, du monde académique, du secteur privé, de la société civile et des populations bénéficiaires se sont rencontrés à Dakar en mars 2017 à l’occasion du Sommet Régional Africain pour la revue des résultats du PUDC. Cette rencontre était présidée par le Premier Ministre du Sénégal, M. Mahammed Dionne.

A cette occasion, le Directeur Régional du Bureau Afrique du PNUD, M. Abdoulaye Mar Dieye, s déclaré que le PUDC “est un vecteur parfait pour la promotion, l’accélération et la sécurisation du développement durable et inclusif et une promesse pour la paix sociale ».  

Actuellement une délégation du Ghana emmenée par la Ministre des Initiatives Spéciales de Développement est en mission au Sénégal pour découvrir le PUDC et s’en inspirer pour le développement des populations ghanéennes.  

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe