Mme Eziakonwa en compagnie du Groupement des Femmes de l'écovillage de Mackombel

Mme Ahunna Eziakonwa, Administratrice Assistante et Directrice du Bureau Régional pour l'Afrique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a effectué une visite de travail à Dakar, Sénégal, du 7 au 11 novembre 2018. Pour cette première visite, au Sénégal, depuis sa prise de fonction en août 2018, Mme Eziakonwa avait inscrit dans son agenda des rencontres avec les hautes Autorités du pays, les agences du Système des Nations Unies au Sénégal, les partenaires au développement ainsi que des rencontres avec le Personnel du Bureau Pays.

Mme Eziakonwa a rencontré le Directeur de Cabinet du Premier Ministre et le Ministre en charge du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). Après avoir remercié et félicité le Gouvernement pour la collaboration fructueuse entre le PNUD le Gouvernement du Sénégal, elle a rappelé la récente signature du document cadre de coopération 2019-2023 entre le Gouvernement du Sénégal et les Nations Unies, pleinement aligné sur le Plan pour le Sénégal émergent (PSE) afin d'aider le Gouvernement à réaliser son programme de développement. Elle a félicité le Gouvernement pour la mise en œuvre du PSE et pour tous les efforts déployés pour réaliser les objectifs de développement durable et le programme 2030, en particulier dans les domaines de la réduction des inégalités, de la lutte contre la corruption et de l’équité de genre. Elle a réitéré l'engagement du PNUD à accompagner le Sénégal dans le processus électoral en février 2019, en particulier pour soutenir le renforcement du travail de la Commission électorale et la promotion du leadership des femmes. Elle a également marqué la disponibilité du PNUD à participer à la création d'un espace de dialogue et d'échange pour la prévention de la paix et de l'extrémisme violent afin de renforcer les initiatives alternatives concrètes. Enfin, elle s’est félicitée du lancement de la phase 2 du PUDC, programme important pour le développement communautaire et la réduction des inégalités sociales, de la poursuite du partenariat avec le PNUD et de la signature d'un mémorandum d'accord à cet effet.

La rencontre de Mme Eziakonwa avec Mr Cheikh Diop, Directeur national du PUDC a permis d’échanger sur les résultats de la première phase et les perspectives portant sur le démarrage de la deuxième phase dudit programme, dont le coût est de 300 milliards de francs CFA. Mme Eziakonwa a salué les résultats de la première phase du PUDC, encouragé le Gouvernement et assuré de l’assistance technique du PNUD durant la phase 2 du programme. Mr Diop a salué la coopération entre le Gouvernement et le PNUD, et s’est réjoui de l’assistance technique que le PNUD va apporter dans le cadre de la procédure de passation des marchés durant la seconde phase, promettant de réaliser les travaux « selon les mêmes niveaux de standard et de performance » que lors de la première phase.

Lors de la rencontre avec le Personnel du Bureau Pays, Mme Eziakonwa a partagé sa vision du développement pour le continent africain. Il s’en est suivi de riches échanges avec le Personnel sur les questions de développement, et sur les différentes façons d’investir dans le continent pour relever les différents défis. Mme Eziakonwa a félicité le Personnel du Bureau pour la qualité et le niveau élevé du débat.

Mme Eziakonwa a également tenu des rencontres avec l’Equipe Pays des Nations Unie et le groupe des Partenaires au Développement. Au cours des échanges avec les Partenaires Techniques et Financiers établis au Sénégal, Mme Eziakonwa s’est félicitée du partenariat fécond entre le PNUD et les partenaires au développement pour la mise en œuvre de l’agenda de développement du Pays. Elle a particulièrement souligné l’importance du renforcement de la gouvernance des institutions, l’emploi des jeunes et la transformation sociale, l’autonomisation des femmes, la réduction des inégalités ainsi que l’enjeu des changements climatiques.

 Une visite de terrain effectuée à l’écovillage Mackombel, à Mbour a permis à Mme Eziakonwa de mesurer les réalisations du Projet de Conservation participative de la biodiversité et développement faiblement émissif en carbone d’Ecovillages pilotes à proximité des aires protégées du Sénégal (Ecovillages) et leurs impacts positifs sur les populations bénéficiaires. La délégation était composée de Mme Priya Gajraj, Résidente représentante du PNUD au Sénégal, de Monsieur Jean-Luc Stalon, Directeur Pays du PNUD Sénégal, de Mr Cheikh Niang, Ambassadeur du Sénégal aux Nations Unies, de Mr Amadou Lamine Guissé, Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du Développement durable et de l'équipe de projet. A l’issue de la visite, Mme Eziakonwa a fait part de sa satisfaction de découvrir les multiples facettes de de Mbackombel. « Le cas de cet écovillage est très éloquent dans l’exemplarité du Sénégal et ses partenaires, en particulier avec le PNUD. Ce village est l’exemple d’une localité où les ODD sont une réalité ». Elle s’est engagée à porter à la connaissance de l’Administrateur du PNUD ce modèle de développement basé sur l’intégration de pratiques comme l’exploitation de l’énergie solaire, un accès à l’eau potable et l’adoption de pratiques durables de gestion des ressources naturelles et une gouvernance locale à travers l’institutionnalisation de comités de gestion des ressources hydriques et énergétiques.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe