Lancement officiel du Programme d'Urgence de Développement Communautaire - Allocution de Mme F Bintou Djibo

7 juil. 2015

Mme F Bintou Djibo - Représentant Résident du PNUD et Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies

Monsieur le Président de la République du Sénégal,

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale

Madame le Président du Conseil Economique Social et environnemental

Monsieur le Premier Ministre

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Honorables Parlementaires et Elus locaux,

Distingués invités

Mesdames et Messieurs

 

Je voudrais tout d’abord, remercier le Président de la République, d’avoir bien voulu  associer le  Programme des Nations Unies pour le développement au lancement du  Programme d’Urgence de Développement Communautaire- le PUDC.

C’est une fierté pour moi de partager ce moment privilégié, chargé de symboles. Celui d’un pays déterminé à prendre sa destinée en main, afin d’infléchir son destin par une transformation socio-économique radicale, dans sa marche vers l’émergence.

Permettez-moi, Monsieur le Président de la République de saluer la présence des gouverneurs, des préfets et des maires venus nombreux participer à cet important événement.

 

Mesdames et Messieurs ;

Le lancement du  Programme d’Urgence de Développement communautaire intervient dans un contexte où la pauvreté reste marquée par une forte disparité  entre les zones rurales avec un taux de 57,1% contre celui de 41,2% dans les zones urbaines.

Il intervient également à un moment où la demande sociale est croissante et urgente exprimant ainsi les exigences et l’impatience des sénégalais.

Monsieur le Président de la République du Sénégal,

En lançant le PUDC à Diamniadio, vous apportez une réponse concrète à ces millions de sénégalais en milieu rural qui souffrent en silence. En effet, le PUDC dont vous êtes le principal artisan, traduit non seulement une volonté forte de lutter contre l’exclusion sociale et les inégalités mais permet surtout de poser les jalons de la prospérité.

Le Programme d’Urgence de Développement Communautaire donne l’espoir et le droit :

  • A ce sénégalais de Fongolémi ; de jouir d’un droit fondamental : celui de l’accès à l’eau potable pour satisfaire un besoin élémentaire de survie;
  • A cette femme de Mallem Hoddar qui pourra désormais jouir de plus de temps avec l’allégement des travaux quotidiens  et bénéficier des fruits issus des activités économiques par l’exploitation des équipements de transformation ;
  • A ce village de Salémata où l’enclavement et l’absence d’énergie sont devenus un mode de vie en ce 21ème  siècle, Ceci est inacceptable.

Permettez-moi à ce stade de mon propos, de saluer l’esprit visionnaire du Président de la République, qui à travers le PUDC est déterminé à respecter non seulement ses engagements mais  surtout à rétablir la dignité de ces concitoyens.

 

Distingués invités, Mesdames et Messieurs ;

En effet, nous avons une responsabilité collective quant à la promotion et la protection des droits des plus démunis qui sont de plus en plus conscients que ces droits sont essentiels et sont les leurs. Ainsi, de la violation de ces droits et de la revendication de leur jouissance naissent souvent les  malaises sociaux pouvant menacer la  stabilité et  la paix.

Par conséquent, pour assurer le développement durable,  et bâtir un monde solidaire dans un Etat de droit, il est important de lutter contre les inégalités sociales, de promouvoir le développement et la Paix étant entendu qu’il est impossible d’assurer l’un sans l’autre. En d’autres termes, sans la justice sociale, on ne pourrait  garantir  de développement et sans le développement, il est quasi impossible de garantir la  Paix.

Le PUDC est une réponse à ce triptyque développement, justice sociale et paix.

 

Distingues invites ;

Le Programme d’Urgence de Développement Communautaire, s’inscrit parfaitement dans l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent. Cet important programme d’investissements, porteur de croissance inclusive va contribuer à améliorer significativement le bienêtre des populations et permettra également d’impulser une dynamique économique  rurale forte et soutenue.

Le PUDC  est élaboré sur la base de consultations menées dans 4 000 villages du Sénégal  ce qui illustre l’approche participative de formulation de Politiques publiques. Il prône le partenariat dynamique entre les ministères techniques, les services déconcentrés ; les élus locaux, et le secteur privé afin d’offrir des paquets de services intégrés, tout en assurant la participation et la responsabilisation des communautés.

Ce programme d’envergure nationale est inédit. Il est estimé à 416 milliards dont la première phase, pour la période 2015 – 2017, s’élève à 113 milliards de FCFA.

Il vient en complément à plusieurs  initiatives nationales en cours tel que les bourses nationales de sécurité familiale, la gratuité pour les enfants de moins de 5 ans et tant d’autres.

 

Distingués invités, Mesdames et Messieurs ;

Le choix porté sur Le PNUD pour la mise en œuvre de ce programme ambitieux et innovant se justifie à double titre :

  • A l’expertise reconnue de notre institution dans la lutte contre les inégalités sociales et le combat contre la pauvreté ;  
  • A la capacité de délivrer les services avec célérité, transparence et efficacité.

Excellence, Monsieur le Président de la République,  

Le programme d’urgence est d’ores et déjà en action, quatre mois après la signature du Programme. A ce jour, nous  sommes en mesure de présenter quelques avancées :

-        Au titre du désenclavement : Nous sommes en phase d’installation de  chantiers pour 610 km de pistes rurales, plus, 175 km qui vont suivre dans les prochains jours. Nous avons également lancé des études pour 2255 km de pistes de production. Soit un  total de 3 050 km ; ce qui est au-delà de l’objectif initial projeté de 1650 km.

-        Pour l’accès à l’eau potable, les opérations d’implantation sont sur le terrain et les travaux vont permettre d’alimenter 458 villages en eau potable. 483 villages additionnels vont suivre dans les prochaines semaines. Ce qui permettra une couverture en eau potable à plus de 1016 villages au profit de près de 550.000 habitants.  Les premières réceptions sont prévues en décembre 2015 et 80 % des travaux seront réceptionnés en mai 2016.

-        Pour l’électrification rurale : nous avons engagé des études pour 325 villages en énergie électrique et solaire afin de nous permettre d’entamer les travaux des raccordements en octobre 2015.

-        Pour l’allégement des taches et la promotion des activités économiques des femmes, les premières distributions de 400 équipements de production et de transformation sont programmées pour le prochain conseil des ministres décentralise. Le reste soit 5100 équipements de transformation seront installés à partir d’octobre 2015. Ce qui dépasse 3 fois plus la prévision initiale de 1500 équipements.

 

Mesdames et Messieurs ;

Au Sénégal, des progrès notables ont été réalisés pour le développement du monde rural, qui reste hélas, marqué par des besoins vitaux. C’est la raison pour laquelle, la question de la pérennité devient essentielle. A cet effet, le PUDC a prévu une composante sur le renforcement des capacités et le financement des opportunités en milieu rural à travers le FONGIP et d’autres mécanismes innovants.

La culture entrepreneuriale, les capacités organisationnelles, les outils d’ingénierie sociale et de gestion de petites et moyennes entreprises rurales doivent  permettre aux populations rurales d’accroitre leur productivité et d’exploiter tout le potentiel de production et de prestations de services pour saisir les opportunités économiques.

En outre, les revenus générés par les communautés et la gestion déléguée au secteur privé vont garantir la pérennité des infrastructures et créer la richesse en milieu rural.

A ce jour, le Programme d’Urgence, financé entièrement par le budget de l’Etat, a engagé 87 milliards de FCFA sur un budget de 113 milliards.

 

Distingués invités, Mesdames et Messieurs

Avant de clore mon propos ; permettez-moi de faire une mention spéciale à Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances et à l’ensemble de son gouvernement, aux élus locaux qui n’ont ménagé aucun effort pour porter le Programme d’urgence. Mes remerciements vont également aux membres du comité technique et du directeur national pour leur engagement et qui n’ont ménagé aucun effort pour nous permettre de vous présenter aujourd’hui ces progrès réalisés.

Distingues invités ;

Permettez-moi enfin  de magnifier l’ambition du Chef de l’Etat, et du rôle important qu’il joue en Afrique pour le développement et l’instauration de la paix à  des moments où le peuple sénégalais est résolument engagé dans la croisade contre les inégalités sociales .

Je voudrais vous réitérer Excellence Monsieur le Président de la République, l’engagement de notre institution à vous accompagner dans la réussite du PUDC afin de réaliser les changements transformationnels attendus. Nous sommes en effet convaincus que l’émergence du Sénégal passe forcément par l’émergence du monde rural.

En ce mois béni de ramadan, que Dieu nous accorde sa miséricorde et nous répande sa grâce pour un Sénégal émergent dans la Paix.

 

Je vous remercie de votre aimable attention.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe