PNUD

Vue d'ensemble

À propos du PNUD Sénégal

 

L’Agenda 2030, auquel le Sénégal a souscrit avec 193 autres pays, constitue le cadre de référence pour la communauté internationale en matière de développement durable pour les quinze prochaines années.

Comme spécifié dans la Déclaration le consacrant, cet Agenda a une portée et une importance sans précédent. Il est accepté par tous les pays et applicable à tous, compte tenu des réalités, capacités et niveaux de développement de chacun et dans le respect des priorités et politiques nationales ». Les dix-sept (17) Objectif du Développement Durable (ODD) et leurs cent soixante-neuf (169) cibles et plus de deux cent trente (232) indicateurs, forment le cœur de l’Agenda 2030.

L’agenda 2030 devrait permettre à tous les pays de travailler de concert pour l’atteinte d’objectifs communs mais non uniformes, de réorienter leur politique de développement et assurer une utilisation durable des ressources pour un développement inclusif et équitable, ne laissant personne derrière. Leur champ et leurs ambitions sont considérablement renforcés par rapport aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui avaient été mis en œuvre sur la période 2000-2015. Ces objectifs couvrent l’intégralité des enjeux du développement durable, à savoir : économique sociale et écologique.

Le Gouvernement du Sénégal a très tôt montré son engagement et pris le leadership pour la mise en œuvre des ODDs en assurant la coordination nationale, l'allocation budgétaire nécessaire et l’engagement avec les autres acteurs nationaux dont la société civile, le Parlement et les autorités locales.

Ces efforts sont déjà visibles à travers l’alignement, l’intégration et la cohérence des ODD dans les politiques publiques, notamment dans le Plan Sénégal Emergent et le Plan d’Actions prioritaires (PAP).  Il en est de même de l’alignement du cadre de suivi des politiques publiques et des indicateurs des ODD et dans l’élaboration du premier rapport de suivi des ODD et de la stratégie nationale « Ne laisser personne pour compte ».  Le PNUD qui préside le groupe de travail du Système des Nations Unies au Sénégal sur les des ODD, en collaboration avec les autres agences, a accompagné le Gouvernement dans tout au long de ces processus.  

Les appuis futurs du PNUD au Sénégal s’inscriront dans le cadre de la réalisation des ODD et resteront fermement ancrés dans le respect des priorités nationales, du leadership et de l'appropriation du pays. Le PNUD appuie le Gouvernement dans la préparation du deuxième Plan d’Actions Prioritaires 2019-2023, qui servira de guide au PNUD qui s’alignera sur ses orientations.

La complexité croissante des problèmes de développement exige une collaboration accrue des différents secteurs et partenaires pour obtenir des résultats correspondant aux besoins et tirer parti efficacement de ressources limitées. C’est pour cela que le PNUD privilégiera une collaboration renforcée avec les agences du SNU et les autres partenaires au développement.  

La société civile joue plusieurs rôles importants dans la réalisation du Programme 2030, en menant des activités de sensibilisation et de planification, en contribuant à la mise en œuvre et au suivi du Programme et en encourageant la transparence. Le PNUD continuera d’instaurer des partenariats avec la société civile et de plaider pour que celle-ci soit associée aux actions des pays visant à mettre en œuvre le Programme 2030. Le secteur privé est aussi un partenaire de développement essentiel ; en effet, en travaillant en partenariat avec les pouvoirs publics et d’autres acteurs à la mise en œuvre des politiques et programmes liés aux objectifs de développement durable, il constitue une source importante d’investissement aux fins de la réalisation des objectifs.

Le PNUD continuera d’offrir sa plateforme opérationnelle aux organismes des Nations Unies et à d’autres partenaires qui le souhaitent pour mettre à leur disposition sa capacité d’exécution notamment son infrastructure informatique, financière et ses ressources humaines.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine République du Guyana Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe