Ce 23 février 2021 à Dakar, le Programme des Nations Unies au Sénégal a pris part à la 6e revue annuelle conjointe des projets phares du PSE. Organisée cette année en mode virtuelle, pour respecter les recommandations de distanciation sociale relatives à la gestion de la pandémie COVID-19, la rencontre qui a duré plusieurs heures a vu la participation du Ministre chargé du Suivi du Plan Sénégal Emergent, du Directeur Général du Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emergent (BOS), des Représentants des départements ministériels, des chefs de projets et chefs de desks, des Représentants de la société civile, des Représentants des élus locaux, des Représentants du secteur Privé et des  Partenaires Techniques et Financiers.

Dans son mot de bienvenue, Mr Ousseyni Kane, Directeur Général du BOS, a rappelé le mandat du BOS, qui offre des services d'appui à la structuration de projets, de suivi opérationnel autour d'indicateurs clés pour chacune des actions phares, de résolution de problèmes et de mesures des impacts socio-économiques qui pourraient être générés. Il a salué le partenariat historique entre le BOS et le PNUD, dont il a cité plusieurs résultats récents, notamment l’appui à la formulation du projet de mobilisation de ressources privées, l’application de la méthodologie Big Fast results dans le cadre du projet Agropole Sud, l’appui à la structuration de l’industrie pharmaceutique, l’appui à plusieurs études d’avant-projet, entre autres.  

Dans son allocution, Mme Amata Diabaté, Représentant Résident du PNUD au Sénégal, a félicité le Ministre en Charge du PSE et son équipe, plus particulièrement le Directeur Général du Bureau Opérationnel de Suivi du PSE, pour l’excellent travail effectué dans le cadre de la structuration, du suivi de l’exécution des projets et réformes phares du PSE. Elle a rappelé que les actions menées par le BOS et soutenues par le PNUD visent à accompagner le Sénégal sur la voie d’un développement inclusif, durable et respectueux de l’environnement. Elle a salué la démarche du BOS consistant à un suivi à temps réel de l’exécution des projets et réformes phares du PSE, à travers "SAYTOU PSE", qu’elle cite comme un exemple de bonne pratique qui devrait avoir un impact réel sur la résorption des lenteurs souvent rencontrées dans la mise en œuvre des projets de développement. En effet, elle a rappelé que la gestion axée sur les résultats est un principe directeur de l’intervention publique, une étape cruciale dans notre recherche d’efficacité et de résultat, et qui contribue à la promotion d’une reddition des comptes plus formalisée et encore plus substantielle. Ainsi, au vu des résultats obtenus par le BOS, Mme Diabaté a annoncé que le PNUD réitère son engagement à poursuivre son appui pour mieux contribuer à l’atteinte des objectifs du PSE qui sont tout en harmonie avec les Objectifs du Développement Durable (ODD). Elle a conclu son propos en ouvrant la réflexion sur les solutions appropriées à adopter à court et long terme face au défi principal de rester résilient aux conséquences de la pandémie de la COVID-19, qui a éprouvé le pays sur le triple plan sanitaire, économique et social : (i) comment accélérer la mise en œuvre des actions phares du PSE, surtout dans les secteurs clés, et (i) attirer le secteur privé international mais surtout national et les encourager et à s’investir de manière plus substantielle dans la mise en œuvre du PSE ?

SEM Abdou Karim Fofona, Ministre en charge du Suivi PSE, a déclaré sa satisfaction du succès du partenariat entre le BOS et le PNUD, et remercié particulièrement ce dernier pour son implication sans faille et inconditionnel dans l’atteinte des objectifs du PSE. Rappelant les principes de cet exercice de revue annuelle, il a précisé que l’objectif est de faire un point de situation exhaustif sur l'état de mise en œuvre des projets et réformes phares du PSE dans sa phase II, mais également d’offrir aux acteurs du PSE un cadre d'échanges des bonnes pratiques en matière de suivi-évaluation et de mise en œuvre de politiques publiques.

Les travaux de cette 6e revue ont essentiellement porté sur la présentation de l’état d’avancement des projets et réformes phares du PSE à la fin de l’année 2020, notamment les résultats clés obtenus dans le cadre du Lab Agropole Centre et de l'AOS sur l'industrie pharmaceutique, et les principales études d'impact conduites, entre autres. La rencontre a également permis aux organisateurs de répondre aux différentes questions des participants, de recueillir des commentaires, et de présenter les perspectives pour 2021 (jalons clés des actions phares et événements du BOS).

 

Pour plus d’information :

Projets phares du Plan Sénégal Emergent

 

Icon of SDG 0

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global