Slide
Slide
Slide
Slide

Les 12 et 13 novembre 2020, à Dakar, le Projet Conjoint Plateforme COVID-19 pour l’Appui au Secteur productif des Groupes vulnérables a tenu une réunion de son Comité de pilotage, suivie d’un atelier sur les impacts de la COVID-19 sur le secteur productif des groupes vulnérables. Les deux rencontres étaient organisées sous la présidence du  Ministère du Commerce et des PME, en présence du Directeur Général de l’ADEPME, du RR/AP du des Préfets, des Maires des Communes d’intervention, des bénéficiaires du Projet, des membres du Comité de Pilotage et des représentants des  des agences du Systèmes des Nations Unies participant au projet. L’objectif était de faire le point sur l’état de la mise en œuvre du Projet, de recueillir les points de vue et analyses des autorités administratives, des Maires et des bénéficiaires, mais aussi de partager les résultats issus de la consultation des jeunes et des femmes organisée du 20 au 22 octobre 2020 dans les 5 communes d’intervention et d’identifier les prochaines étapes. La rencontre a été marquée par plusieurs temps forts, notamment la cérémonie d’ouverture, la remise symbolique de Grants aux bénéficiaires, la présentation d’études et d’analyses sur l’impact de la COVID-19  la présentation des résultats du Forum sur l’impact de la COVID sur les initiatives productives des Jeunes, et enfin la présentation de l’état d’avancement du projet.

La cérémonie d’ouverture de la réunion du comité de pilotage a donné l’occasion à toutes les parties prenantes de s’exprimer sur la mise en œuvre du projet, et de saluer tous ses aspects bénéfiques et premiers résultats, notamment :

  • son importance et sa pertinence au regard des conséquence de la COVID-19 sur les PME dont le taux de productivité a fortement baissé ;
  • la forte présence des femmes parmi les bénéficiaires ;
  • la qualité du travail collaboratif qui a abouti aux résultats notés ;
  • la démarche catalytique et l’approche territoriale s’appuyant sur des Collectivités Territoriales disposant de plans de riposte au niveau local intégrant la dimension économique et les secteurs productifs des groupes vulnérables, notamment des femmes et des jeunes ;
  • la nécessité pour tous les acteurs de contribuer à la réalisation du bilan de la phase pilote du projet et le développement du programme pour un passage à l’échelle ;
  • l’inscription de la territorialisation des politiques publiques au cœur de la démarche très inclusive et multi-acteurs ;
  • la capacité à réagir en urgence, à expérimenter le modèle, à le fiabiliser et à le modéliser et l’évaluer ;
  • La qualité des activités déroulées dans le cadre du projet notamment l’organisation de l’appel en candidature en ligne, les missions de visites de terrains, la sélection finale des bénéficiaires et les fora de consultation des jeunes dans les cinq communes.  Sur ce point, les promoteurs sélectionnés ont été invités à tirer profit de cet encadrement qui leur a permis, pour certains, de se formaliser et de mieux structurer leur entreprise et les a exhortés à utiliser la subvention conformément au plan d’investissement validé. 

Remise symbolique de Grants - Suite à la visite sur site des PME présélectionnées, une évaluation technique anonyme et impartiale des dossiers (évaluateurs du PNUD, de l’ADEPME et de l’UNCDF) suivie d’une évaluation financière a permis de stabiliser les montants des subventions. La remise symbolique des Grants aux 20 promoteurs pour un montant de 120 millions a donné l’occasion de projeter cinq vidéos (une par commune) de témoignages ciblés sur les impacts subits à cause de la COVID-19, les attentes par rapport à la subvention en termes de relance de leurs activités et les besoins en formation (renforcement de capacités).

Etudes et analyses sur l’impact de la COVID-19

L’étude présentée par le Directeur Général de l’ADEPME a révélé que les PME constituent 99,8% des 408 000 unités économiques localisés, et également révélé :

  • une faible qualité de l’information produite par les PME/PME ;
  • une insuffisance dans la gestion et la gouvernance ;
  • un environnement juridique et judicaire déficient ;
  • ·une absence de mécanisme de partage des risques ;
  • une insuffisance des ressources des établissements de crédit ;
  • des contraintes de la réglementation bancaire ;
  • une faible qualité de la demande de crédit provenant des PME/PMI.

Face à ces constats, il est important d’avoir une  vision partagée pour accompagner la croissance des PME et des futurs champions à travers un engagement combiné et concerté de l’Etat, des Collectivités territoriales, des PME et des institutions financières.

Présentation des résultats du Forum sur l’impact de la COVID-19 sur les initiatives productives des Jeunes

Il ressort des consultations des jeunes, des femmes et des acteurs locaux et des stratégies de relances des économies locales que :

  • les populations sont conscientes de la nécessité de faire de l’épargne, de diversifier leurs activités leurs activités socioéconomiques ;
  • les communautés ont développé des stratégies de résilience face à la COVID-19 ;
  • les mécanismes de solidarité et de bénévolat ont été mis à jour comme stratégie de réponse ;

Recommandations :

  • Donner des formations qualifiantes aux jeunes et aux femmes ;
  • Promouvoir l’entreprenariat notamment auprès des jeunes et des femmes ;
  • Développer la connectivité dans toutes les régions afin de réduire les déséquilibres entre urbains et ruraux ; 
  • Mettre en place des guichets uniques en matière d’emploi et développer des incubateurs ;
  • Favoriser la structuration des corps de métiers en organisations faitières au niveau des communes ;
  • Associer les jeunes et les femmes à la formulation des politiques publiques locales ;
  • Mettre à la disposition des promoteurs des crédits adaptés à la nature de leurs activités ;
  • Encourager une meilleure implication des autorités administratives pour un meilleur suivi et une capitalisation des résultats ;
  • Utiliser des outils adaptés pour la sélection des projets ;
  • Promouvoir des compétences locales dans le suivi et l’accompagnement des promoteurs ;
  • Développer l’intercommunalité au travers des avantages comparatifs des différentes communes ;
  • Construire d’une stratégie à long terme ;
  • Associer les chambres consulaires et les services techniques dans le processus afin qu’elles puissent jouer leur rôle d’impulseur du développement économique au niveau déconcentré.

Présentation de l’état d’avancement du projet

L’état d’avancement de la mise en œuvre du Projet a été présenté par le Point Focal du  Projet au niveau de l’ADEPME. Il a fait un rappel du processus et des étapes franchies depuis l’élaboration du document de projet, la signature du Prodoc, la tenue du Comité de Pilotage, le recrutement de VNU communautaire en appui à la mise en œuvre du Projet au niveau local et le processus qui a abouti à la sélection des bénéficiaires.

Prochaines étapes dans la mise en œuvre du Projet :

  • La poursuite de l’accompagnement technique des entreprises ;
  • Le suivi de l’utilisation des subventions par les PME ;
  • La formation des jeunes à l’engagement communautaire en partenariat avec la DJASE ;
  • La vulgarisation des jeux sur la COVID-19 ;
  • La poursuite de la distribution des produits de protection contre la COVID-19 ;
  • La Capitalisation de la phase pilote du projet ;
  • La Préparation de la mise à l’échelle.

Recommandations sur le suivi du processus d’utilisation de la subvention (contrôle des décaissements et des mécanismes de suivi au niveau de la banque) afin de s’assurer de la bonne destination de la somme mise à la disposition des promoteurs) :

  • Organiser de fréquentes missions de suivi sur le terrain ;
  • Aider à la structuration des entreprises ;
  • Associer les populations à l’identifications des priorités de développement au niveau local ;
  • Favoriser l’intercommunalité ;
  • Développer le réseautage ;
  • Promouvoir l’entreprenariat et l’éducation financière ;
  • Développer les chaines de valeur au niveau des territoires ;
  • Faire une Cartographie des structures d’accompagnement existantes au niveau national et local et les amener à mieux collaborer ;
  • Inclure les structures déconcentrées et décentralisées dans les dispositifs d’accompagnement.

Pour plus d'information

Icon of SDG 01 Icon of SDG 08

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Sénégal 
Aller à PNUD Global